Je ne m’attendais pas à ce que ça dégénère à ce point. Bien que légèrement titillée par cette énième mode, j’ai résisté à la tentation tant que j’ai pu. Et puis ma mère m’en a offert. Ainsi que ma belle-mère. Et mon chéri. Très vite, je me suis mis à en acheter toujours plus moi-même et, là, ben :
 

Les bases furent vite assimilées, mais une fois le premier enthousiasme passé, je dois avouer que je me suis un peu lassée de ces petits élastiques, somme toute plutôt agaçants. Et puis, ce n’est pas comme si j’étais du genre à porter ce type de bracelets ; ça colle, ça gratte, ça casse super facilement, et puis ça met un peu trop d’entrain à collecter les cellules mortes à mon goût. Du coup, je me suis mise en quête de projets un peu plus excitants, et...
 

Je me suis laissée happer par ce trou noir qu’est YouTube, naviguant de tutos en tuto pour apprendre à tisser des bananes, divers animaux, ou même Spiderman, et, en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, Poppy la tortue, Arby le cochon d’Inde, Doris le mouton et Piers la licorne étaient apparus dans ma vie.

Oh, fuck off, Piers, you're ruining the shot.





Revivez la magie de la naissance d’Arby, le cobaye !













Laissez-vous éblouir par la robe chatoyante de Piers, sans oublier sa corne phosphorescente !




Bon, même si j’apprécie de me muscler un peu les doigts, il serait légitime de se dire que j’ai fait le tour, question loom bands, seulement voilà… je viens de découvrir une chaîne extraordinaire dédiée au tissage de dragons. DES DRAGONS !


J’ai bien peur que la fin soit proche...


Et toi, t’as succombé? Et est-ce que le fond rouge te fait pleurer des larmes de sang, à toi aussi ?